Rendez-vous le 29 février à 20h pour fêter avec nous l’Anniversaire de l’Académie et profiter de promotions exclusives

Inscription à la conférence iciarrow-right
  • Rendez-vous le 29 février à 20h pour fêter avec nous l’Anniversaire de l’Académie et profiter de promotions exclusives
  • 🎉
  • Inscription à la conférence ici
  • 🎉
  • Rendez-vous le 29 février à 20h pour fêter avec nous l’Anniversaire de l’Académie et profiter de promotions exclusives
  • 🎉
  • Inscription à la conférence ici
  • 🎉
  • Rendez-vous le 29 février à 20h pour fêter avec nous l’Anniversaire de l’Académie et profiter de promotions exclusives
  • 🎉
  • Inscription à la conférence ici
  • 🎉
Nutrition

Comment préparer des oeufs de Pâques maison ?

12 avril 2021
12 min
œufs de paques

C’est la saison de nos œufs favoris : les œufs de Pâques en chocolat ! Mais sais-tu que chaque année, à Pâques, près de 15 000 tonnes de chocolats sont consommés en France. Or, les œufs de Pâques industriels contiennent plus de sucre que de chocolat et sont emballés dans de l’aluminium à usage unique. Certains cachent même un cadeau en plastique ! Alors, comment préserver la tradition des œufs de Pâques maison sans nuire à notre santé et à celle de nos enfants ni à celle de notre planète ? Comment rendre cette fête plus écoresponsable et retrouver son essence ?

Dans ce nouvel article tiré de mon podcast, je te propose d’analyser la composition des œufs de Pâques industriels et de t’expliquer l’importance de choisir un chocolat de bonne qualité.

Je te donnerai aussi une recette saine et ludique pour préparer tes œufs de Pâques maison et prolonger la joie de cette fête en cuisine. Enfin, je t’inviterai à une réflexion sur notre manière de consommer.



La composition des œufs de Pâques industriels

Malheureusement, aujourd’hui, les œufs de Pâques ne sont plus vraiment en chocolat. Il s’agit plutôt de recettes bourrées de sucre, de poudre de lait, de beurre de cacao et d’huile de palme.

Donc, à mon avis, la première chose que tu peux faire est de privilégier la qualité à la quantité en choisissant des chocolats artisanaux, non emballés dans une multitude de plastiques et de papiers aluminium. Ils seront plus chers, certes, mais tu auras des produits beaucoup plus savoureux et plus sains pour toi et tes enfants, mais aussi plus respectueux de la planète.

Que dit la législation autour du chocolat ?

Savais-tu que qu’un produit mentionnant le terme « chocolat » doit être composé, sur la matière sèche, d’un minimum de 35 % de composants secs de cacao, dont plus de 18 % de beurre de cacao et plus de 14 % de cacao sec dégraissé ?

En France, les produits au chocolat doivent répondre à une législation stricte que tu peux retrouver en détail ici.

Ainsi, si tu vois des produits ne mentionnant pas le terme « chocolat » ou si tu découvres des appellations du type « friandises au chocolat », repose-les tout de suite, cela augure d’une composition douteuse !

D’autant que la loi ne s’applique qu’à l’enrobage et non au fourrage. Les œufs de Pâques en chocolat industriels peuvent notamment contenir du sirop de glucose ou du fructose, des additifs comme le dioxyde de titane (E171) que l’on retrouvait il y a quelques années par exemple dans les fameuses boules chocolatées avec des microcacahuètes. Cet additif toxique était aussi utilisé pour faire briller les couleurs données au chocolat pour Pâques notamment. Heureusement, il est interdit depuis janvier 2020. Je te conseille de regarder attentivement la composition de ce que tu achètes et de choisir la liste contenant le moins d’ingrédients possible. Retiens que le cacao doit apparaître en premier sur l’étiquette pour avoir un produit vraiment en chocolat.

Quelques chiffres sur le secteur du chocolat

En 2019, le marché des chocolats représentait 325 458 tonnes en France. Sans surprise, deux périodes phares marquent une augmentation massive des ventes : Pâques et Noël.

Ce marché juteux représente :

  •  

Le chocolat de qualité est bon pour la santé !

Si le chocolat gorgé de sucre et d’additifs est nocif pour la santé, il en va tout autrement pour le cacao pas ou peu transformé.

Tu peux te faire plaisir avec un bon chocolat noir, contenant au minimum 70 % de cacao. Il contient en effet du magnésium et de la théobromine. Le cacao cru, à savoir non torréfié, est la meilleure source d’antioxydants au monde. En ce qui concerne le cacao cru que tu peux trouver en magasin bio, évite de le consommer après 15 h, car il est excitant et peut t’empêcher de trouver le sommeil.

Préparation des œufs de Pâques maison : l’importance de choisir un chocolat de qualité et équitable

Que ce soit pour les œufs en chocolat, les chocolats chauds ou les gâteaux au chocolat maison, je te conseille de toujours choisir un cacao de qualité Faitrade. En effet, les produits non reconnus par ce label sont issus du travail de personnes exploitées.

Des conditions extrêmement difficiles pour les producteurs de cacao

La Côte d’Ivoire produit par exemple 40 % du cacao mondial. Or, les producteurs sont payés 9 à 10 fois moins que ce qu’il faudrait pour attendre le seuil de pauvreté. Dans les faits, 77 % des planteurs vivent sous le seuil de pauvreté, sans parler des conditions de travail très éprouvantes, voire dangereuses.

De plus, dans ces plantations se trouvent aujourd’hui 230 000 enfants dont 15 000 sont des esclaves. Ainsi, même si les labels ne sont pas parfaits, ils vont dans le bon sens. À mon sens, le label Fairtrade est celui qui a le cahier des charges le plus complet.

Le label Faitrade

Le label Fairtrade te permet d’identifier des produits issus du commerce équitable. C’est-à-dire que leur production répond à des critères sociaux, écologiques et économiques définis par le label. Le label Fartrade garantit également aux coopératives de petits producteurs de bénéficier d’un prix plus stable et de meilleures conditions de travail. Lorsque tu achètes des chocolats avec le label Fairtrade, tu contribues ainsi à réduire les problèmes liés à la production de cacao : pauvreté, inégalités entre les sexes, travail des enfants (surtout en Afrique de l’Ouest), travail forcé et déforestation.

Le commerce équitable œuvre à tous les niveaux pour pérenniser la culture du cacao dans des conditions plus justes.



Comment préparer des œufs de Pâques maison : mon alternative saine et ludique aux œufs de Pâques industriels

Je te propose ici ma recette d’energy balls en chocolatCette recette est très simple, sans cuisson, sans moule et elle se cuisine en quelques minutes seulement. En plus des ingrédients, tu auras besoin de quelques ustensiles : d’un mixeur ou d’un blender et de petites mains volontaires ! C’est ludique, délicieux, très agréable à réaliser en famille… et inratable ! C’est l’occasion de passer pour un super chef pâtissier !

Ingrédients

  • cuillères à soupe bien bombées de cacao en poudre non sucré, Fairtrade, bio, 100 % cacao ;
  • 100 g d’abricots secs ;
  • 50 g de flocons d’avoine ;
  • 2 grosses cuillères à soupe de purée de noisettes ou d’amandes complètes ou autre purée d’oléagineux sans sucre ajouté ;
  • 1 cuillère à soupe de graines de chanvre, pour les oméga-3 et pour apporter de bons acides gras et tous les acides aminés donc des protéines de qualité. Si tu n’en as pas, ce n’est pas grave.

Préparation des oeufs de Pâques maison

Pour la préparation, mixe les flocons d’avoine puis ajoute la purée d’oléagineux de ton choix. J’ai choisi la purée de noisette. Mixe à nouveau puis ajoute les graines de chanvre, le cacao. Mixe le tout jusqu’à obtenir une pâte homogène.

Ensuite, appelle tes fameuses petites mains ! Tu peux également les préparer seul(e) avec un podcast dans les oreilles ! 

Je te conseille d’humidifier légèrement tes mains, car la pâte est un peu collante. Forme des petites boules de la taille d’une balle de ping-pong ou fais-en de plus grosses pour de gros œufs de Pâques. Et… les œufs sont prêts ! 

Déguste, tu verras que cela remplace parfaitement les œufs de Pâques ! Tu peux les emballer dans du tissu pour remplacer l’emballage, ou les présenter dans des bols et les déguster quand tu veux.

Tu sais maintenant comment préparer des œufs de Pâques maison grâce à cette alternative beaucoup plus saine, plus nourrissante, plus écologique que les œufs industriels hyper sucrés. Bien entendu, cette recette peut être adaptée toute l’année pour te préparer des en-cas ou des desserts.

Quelques variantes de la recette et astuces

Tu peux remplacer les flocons d’avoine par de la noix de coco râpée. Seulement, elle absorbe énormément le liquide, il faut donc en mettre moins sinon tes energy balls seront très sèches.

Je te conseille de mettre 30 g de noix de coco au lieu de 50 g de flocons d’avoine.

Si c’est trop sec, tu peux ajouter un peu de jus de citron et quelques zestes ou un petit filet de jus d’orange pour humidifier le tout. Les agrumes avec le cacao et la noix de coco sont un vrai délice !

Amuse-toi, fais des tests, varie les purées d’oléagineux selon tes goûts.

Teste les textures : si la pâte est trop sèche, tu peux ajouter du jus d’agrumes ou du lait végétal. En revanche, si la pâte est trop humide, tu peux ajouter des flocons d’avoine ou de la noix de coco râpée.

Si tu trouves que la pâte n’est pas assez sucrée, tu as la possibilité d’ajouter du sirop de coco, du sirop d’érable ou du miel.

Et si on repensait notre manière de consommer les oeufs de Pâques ? 

Les fêtes de Pâques ou de Noël sont devenues synonymes d’excès en tous genres : cadeaux, chocolats, déchets. Malgré la crise actuelle et l’absurdité des décisions, il y a une chose positive : de plus en plus de personnes réalisent qu’un retour à l’essentiel est urgent et nécessaire.

Depuis les confinements de 2020 et 2021, nous nous sommes rendu compte de la futilité de tous nos déplacements, de certains de nos achats, et combien nous pouvions éviter de polluer et de consommer davantage.

Dans le même temps, beaucoup ont retrouvé le temps de cuisiner, d’avoir de vrais moments d’échange avec leurs proches.

Et si nous consommions de manière plus écoresponsable ?

L’empreinte de la tradition

L’œuf de Pâques symbolise la renaissance. Cette tradition nous invite à offrir des œufs décorés depuis la nuit des temps, bien avant l’époque chrétienne.

En effet, les Égyptiens et les Perses avaient déjà pour habitude de colorer les œufs et de les offrir au printemps en guise de porte-bonheur, car c’est la saison de l’éclosion de la nature, de la renaissance, du renouveau.

Dès le XVIIIe siècle, les œufs frais furent vidés et remplis de chocolat liquide. En 1847, les frères Fry inventèrent un mélange de sucre, de beurre de cacao et de chocolat en poudre qui permettait d’obtenir une pâte molle à verser facilement dans des moules. C’est ainsi que le chocolat a commencé à être croqué et qu’il a pris différentes formes, dont celles des coquilles d’oeufs, au gré de la créativité des confiseurs.

Un nouveau départ ?

J’espère que cette période de Pâques va faire naître de nouvelles habitudes en chacun de nous, à consommer par notre manière de consommer.

Prends un œuf dans tes mains et réfléchis à ce que tu peux améliorer dans ton quotidien pour avoir une consommation plus durable, plus respectueuse de l’environnement et des producteurs.

Si tu souhaites aller plus loin, je te conseille de lire le livre Famille Zéro Dechet de Jérémie Pichon et Bénédicte Moret.

Conclusion

Tu connais désormais l’envers du décor des œufs de Pâques industriels et tu as toutes les clés en main pour préparer des œufs de Pâques maison. C’est une bonne manière de t’orienter vers une consommation plus écoresponsable, plus respectueuse de la nature, et qui protège en plus ta santé et de celle de tes proches.

Si tu souhaites poursuivre ta démarche, je t’invite à consulter mon article Mon défi pour contribuer à sauver la planète avec mon hashtag #maplanetehygie.

Dans tous les cas, prends bien soin de toi et n’hésite pas à partager chacune de tes initiatives autour de toi pour sensibiliser un maximum de personnes !



Si tu as aimé cet article, je t’invite à découvrir un extrait de mon Ebook “Mes 4 règles d’or”. Dans cet ebook, je te donne les règles essentielles pour une alimentation saine. Tu y trouveras également un plan d’action progressif pour intégrer ces nouvelles habitudes à ton rythme.

Taille texte