Rendez-vous le 29 février à 20h pour fêter avec nous l’Anniversaire de l’Académie et profiter de promotions exclusives

Inscription à la conférence iciarrow-right
  • Offre exceptionnelle jusqu’au 05.03
  • 🔥
  • Accéder à l’offre d’anniversaire
  • 🔥
  • Offre exceptionnelle jusqu’au 05.03
  • 🔥
  • Accéder à l’offre d’anniversaire
  • 🔥
  • Offre exceptionnelle jusqu’au 05.03
  • 🔥
  • Accéder à l’offre d’anniversaire
  • 🔥
Énergie

Comment se nourrir spirituellement ?

18 janvier 2021
12 min
spiritualité et nature

J’ai eu le plaisir d’interviewer il y a quelque temps Mary-Laure Teyssedre dans mon podcast Au Mieux de ta Forme.

Énergéticienne et autrice, Mary-Laure est venue nous parler d’ancrage et d’alignement, éléments indispensables à notre épanouissement sur tous les plans.

En effet, se nourrir de manière saine est fondamental, mais cela ne suffit pas pour être au mieux de sa forme !

Il est important d’apprendre à se nourrir autrement et d’envisager sa santé de manière holistique.

Dans cet article, je te propose donc dans un premier temps de te présenter Marie-Laure, puis de comprendre avec elle comment te nourrir spirituellement et intégrer cet aspect important de la santé à ton quotidien.

Qui est Mary-Laure Teyssedre ?

Psycho-énergéticienne, autrice, conférencière et formatrice, Mary-Laure Teyssedre accompagne les personnes passionnées par la vie dans leur réussite professionnelle et personnelle, en les aidant à se réaliser et à vivre leurs rêves.

Dans sa pratique de psycho-énergéticienne, elle intervient sur le champ d’énergie d’une personne en l’aidant à libérer ses blocages. L’objectif est de permettre à chaque individu de déployer son potentiel de vie.

Elle peut par exemple accompagner des personnes qui ont besoin d’un coup de pouce pour se lancer dans une aventure entrepreneuriale. Elle aide également les entrepreneur.e.s qui se sont déjà lancé.e.s mais qui ne vivent pas encore de leur activité. Enfin, elle permet à celles et ceux qui ont atteint leur objectif de se développer encore plus ou de booster leur progression.

Aider les autres à se réaliser, une envie commune

Lorsque j’ai découvert le site de Mary-Laure, j’ai été frappée par une citation :

« L’abondance, c’est d’avoir le courage de créer le style de vie qui vous plaît vraiment et vous apporte la plénitude au plus haut niveau. »

Cette formule résonne totalement avec mon objectif premier qui est de démocratiser l’accès à l’information sur la nutrition, la naturopathie et la prévention santé.

Dans tout ce que je fais, j’essaie en effet, selon une approche complémentaire à celle de Mary-Laure, d’aider les personnes qui recherchent à reprendre leur santé en main pour qu’elles soient tout simplement au mieux de leur forme.

J’ai envie que chaque personne accède aux bons outils pour être plus performante dans la réalisation de ce pour quoi elle est là, pour mener à bien ses projets et réaliser ce qui l’anime au plus profond d’elle. 

Même si j’adopte une approche de plus en plus holistique de la santé, mes conseils en matière de nutrition et de naturopathie sont souvent très concrets.

Cela m’a donné envie de mieux comprendre l’approche de Mary-Laure, plus subtile et plus énergétique et de voir avec elle comment se nourrir spirituellement, sans que cela ne soit trop compliqué.

L’écriture de livres pour démocratiser l’énergétique 

Mary-Laure a écrit plusieurs livres dans le but de rendre l’énergétique accessible au plus grand nombre.

Selon ses propres mots, voici quelques indications préalables pour aborder ses ouvrages :

     

      • Prendre conscience de son énergie est adressé aux débutants qui souhaitent découvrir l’énergétique ;

      • L’ancrage énergétique permet d’aller un peu plus loin ;

      • Alignement, centrage, ancrage, enracinement  est dédié aux personnes qui pratiquent déjà l’énergétique et aux thérapeutes qui ont un fort besoin d’ancrage pour gagner en confiance, ne pas céder au syndrome de l’imposteur et se sentir plus en sécurité dans leur pratique.

    L’ancrage pour se nourrir spirituellement

    Dans son livre « L’ancrage énergétique », Mary Laure Teyssedre définit ainsi la notion d’ancrage :

    « Être ancré, c’est être connecté à la terre. Certes, nous le sommes tous physiquement, car nos pieds foulent le sol. Pourtant, consciemment, très peu d’entre nous ressentent cette connexion. Dans ce lien à la Terre se trouve aussi l’acceptation d’être présent ici et maintenant. »

    Plus précisément, qu’est-ce que l’ancrage ?

    L’importance d’aimer son corps

    L’ancrage, c’est d’abord la capacité d’aimer son corps, de l’habiter totalement, lui faire confiance, savoir l’écouter et ainsi se donner les moyens d’incarner et de manifester sa mission de vie.

    La sécurité intérieure

    L’ancrage renvoie de ce fait à la sécurité intérieure et au corps. Nous sommes en effet bien ancrés lorsque nous sommes bien présents dans notre corps et pouvons nous sentir en sécurité dans notre environnement familial, amical ou professionnel.

    L’ancrage permet ainsi de prendre conscience que nous sommes à notre place et de nous exprimer en toute liberté, sans peur.

    L’ancrage, c’est aussi savoir ce que nous voulons et nous y tenir en considérant les épreuves qui nous sont envoyées comme des expériences de vie et de les aborder avec sérénité et clarté.

    L’ancrage nous aide à nous détacher de nos émotions pour mieux faire face aux aléas de la vie.

    La confiance en soi et en la vie

    De manière générale, lorsque nous sommes ancré.e.s, nous éprouvons davantage de confiance en la vie et en nous-même.

    L’ancrage nous permet d’avancer dans nos projets, de concrétiser nos idées, de consolider nos racines pour aller plus haut.

    Il nous permet de mieux comprendre le pourquoi de notre vie et d’accéder à notre pleine présence, de dégager de l’espace en nous pour nous nourrir spirituellement.

    Cela nous procure de la joie, nous ouvre à des valeurs positives, de joie, d’amour, de paix.

    L’acceptation radicale

    Finalement, être ancré.e nous permet d’accepter pleinement qui nous sommes et de vouloir l’exprimer au monde entier.

    Petit à petit, nous découvrons ou retrouvons ce qui nous tient vraiment à cœur. Les passions enfouies ressurgissent à la conscience. La flamme intérieure se rallume, les peurs disparaissent.

    Si tu as du mal à te souvenir de tes rêves d’enfants, Mary-Laure conseille de prendre un papier et de noter tout ce qui te vient quand tu penses à ce que tu aimais lorsque tu étais enfant ou alors d’interroger tes proches sur le sujet.

    L’ancrage, une aide à trois niveaux

    Pour résumer, travailler son ancrage agit sur plusieurs plans :

       

        • physique : pour régler des problèmes tels que les migraines, les maux de ventre, le stress, les troubles de la circulation, les chutes, les crises d’angoisse, etc. ;

        • émotionnel : l’ancrage aide à prendre sa place dans le monde, à avoir confiance en soi, à gérer ses peurs et ses émotions (il faut en effet savoir que si nous avons du mal à nous ancrer, c’est le plus souvent à cause de peurs conscientes ou inconscientes).

        • spirituel : l’ancrage nourrit la joie de vivre, l’envie de concrétiser des projets, la prise de décisions. Il permet de vivre sa vie en pleine conscience, dans l’instant présent, sans penser constamment au passé et à l’avenir.

      Comment devenir plus ancré.e ?

      Il existe plusieurs façons de cultiver son ancrage, Mary-Laure nous a donné trois pistes :

         

          • D’abord, prendre conscience de la nature : entrer en contact avec elle, marcher pieds nus dans l’herbe, dans la terre, le sable ; apprécier simplement les merveilles de la nature dans un parc ou en faisant une randonnée ; respirer l’air pur à pleins poumons ; nager ; profiter de la montagne, de la mer, de la campagne.
            Prendre le temps d’apprécier un lever ou un coucher de soleil ou simplement contempler le ciel, les oiseaux, les étoiles, la Lune. Tu peux également jardiner, suivre avec plaisir l’évolution de tes plantations et observer la magie de la nature :

          • Ensuite, honorer la nature : prendre un arbre dans tes bras, lui parler, veiller à ne pas laisser de traces sur ton passage après un pique-nique dans l’herbe ou le sable, nettoyer les déchets déposés par d’autres personnes, planter un arbre, etc. ;

          • Enfin, prendre conscience de ton corps : l’accepter pleinement, avec fierté, en prendre soin grâce à des massages et en te nourrissant avec des aliments sains qui lui permettront de bien fonctionner, et en appréciant chaque bouchée, etc.

        L’alignement, le deuxième pilier pour se nourrir spirituellement

        On parle aussi beaucoup d’alignement en ce moment, mais que signifie « être aligné.e»? Comment s’aligner ?

        Comme l’explique Mary-Laure Teyssedre dans son livre Alignement, centrage, ancrage, enracinement :

        « Être aligné c’est être en adéquation avec son but de vie. Être au service de votre intention originelle (ce que vous aviez prévu pour vous, dans cette incarnation-ci). Être parfaitement au bon moment, au bon endroit, avec les bonnes personnes. Vous sentir fort, bien, épanoui, savoir que vous êtes à la bonne place (…). Être aligné, c’est être à l’écoute du Soi. Être en accord avec Soi. Cela amène une vraie joie intérieure, une paix, une sérénité, une confiance en Soi. »

        Les bienfaits de l’alignement

        L’alignement permet de :

           

            • être centré.e et en harmonie,

            • ressentir de la plénitude, du bien-être,

            • se sentir au bon endroit, au bon moment, quand nous savons ce que nous avons à faire et que nous le faisons, comme une évidence et avec passion.

          Seulement ce n’est pas si simple ! Cela implique un véritable travail de développement personnel pour y parvenir. Par ailleurs, un grand courage est nécessaire, notamment pour dépasser ses peurs, ses angoisses, ses blocages.

          Connais-tu ta mission de vie ?

          Découvrir sa mission de vie, ce qui nous fait véritablement vibrer, s’écouter, tout en regardant le chemin que nous avons déjà accompli, les épreuves surmontées, le bilan que l’on peut en tirer, peut nous permettre d’atteindre cet alignement et de vivre simplement et pleinement, avec passion.

          Malheureusement nous nous oublions souvent en raison des nombreuses exigences et diktats imposés par l’extérieur.

          Alors on veut se montrer raisonnable, écouter la voix de la raison comme on nous l’a toujours appris « Travaille dur à l’école pour avoir un bon travail et un bon salaire ». Mais si toi, si ce qui te fait vibrer est un métier mal connu et mal payé, dois-tu l’abandonner pour autant ?

          Non, nous dit Mary-Laure, connecte-toi à tes envies profondes, écoute ton être intérieur, fais ce qui te plaît.

          Nous n’avons qu’une vie, à quoi bon la gâcher avec des injonctions, des peurs, des blocages ?

          Le volet financier t’effraie ? Et si tu faisais un métier qui a du sens pour toi au lieu de t’ennuyer dans un travail qui ne te plaît pas ? Certes, il te permet peut-être de vivre, survivre mais après ? 

          Et si tu faisais ce qui te plaît vraiment ?

          J’ai envie de te citer encore quelques mots du livre de Mary-Laure Alignement, centrage, ancrage, enracinement, un véritable trésor pour savoir comment se nourrir spirituellement :

          « En vous reconnectant à votre pouvoir personnel (Tan Tien) et en vous enracinant, vous augmenterez significativement les chances de manifester votre intention. Pour la manifester, vous devez être connecté à votre intention originelle, divine. Le pourquoi vous avez choisi de vous incarner. »

          Faire ce qui te fait vibrer, ce pour quoi tu es venu sur Terre n’est pas une prise de risque !

          Au contraire, si tu fais ce avec quoi tu te sens en harmonie, tu seras alors mieux ancré.e et tu pourras manifester ce dont tu rêves. Tu attireras à toi les meilleures choses dans ta vie !

          Comme le souligne Mary-Laure dans l’épisode du podcast, « il faut traverser beaucoup de peurs pour créer la vie qui nous plaît vraiment, ce sont de gros changements mais on ose vivre son rêve et vivre de son rêve ! ».

           

          Quand tout s’aligne dans la vie

          Parfois, on éprouve le sentiment d’avoir tout essayé mais que rien de fonctionne. Et puis on se décide à ouvrir enfin une nouvelle porte et, d’un coup tout, « tombe tout seul » !

          C’est ici un indice d’alignement !

          Il est fondamental d’en prendre conscience, de le savoir pour être à la fois centré.e, aligné.e et ancré.e (voir à ce propos la ligne Hara développée par Barbara Ann Brennan, fondatrice de l’école dont est diplômée Mary-Laure).

          Alors, comment se nourrir spirituellement ?

          Pour terminer, j’aimerais te citer le merveilleux mantra proposé par Mary-Laure à la fin de l’épisode :

          « Je prends ma place et j’amène au monde qui je suis ».

          Je t’invite à te le répéter encore et encore : tout est possible quand on ose suivre ses rêves !

          C’est magnifique de comprendre que l’on peut se nourrir autrement que par les aliments physiques.

          C’est pour cela que j’ai tenu à développer tout cela dans le module 3 de ma formation en nutrition HYGIE//NUTRI, pour t’expliquer comment te nourrir spirituellement afin de t’éveiller et t’incarner totalement dans ce monde !

          Si tu veux aller plus loin, je t’invite à découvrir ma fiche mémo que te donne les outils pour intégrer les expériences et les enseignements concrètement. 

           

          Tu comprendras à travers cette fiche pourquoi il est important de faire les choses suivantes :

          • Prendre note de ton évolution
          • Ne te compare pas et ne tiens rien pour acquis.
          • Partage ton expérience et explique ce que tu as appris et conscientisé
          • Crée un rituel pour te délester de toute la charge émotionnelle si besoin
          Taille texte

          TOUS LES ARTICLES

          Creuse à volonté les sujets qui te passionnent !